Accueil MONDE Le Maroc donne un nouveau souffle au dialogue inter-libyen

Le Maroc donne un nouveau souffle au dialogue inter-libyen

229
0
PARTAGER
Le Maroc donne un nouveau souffle au dialogue inter-libyen

A l’issue de la première réunion de reprise du dialogue inter-libyen, tenue le 06 septembre 2020 à Bouznika (30 km au Sud de Rabat), au Maroc, le Ministre marocain des Affaires Etrangères et les Chefs des deux délégations parlementaires libyennes (Chambre des Députés et Haut Conseil d’Etat) ont tenu à faire une déclaration à la presse nationale et internationale, venue nombreuse.

Ainsi, le Ministre marocain des Affaires Etrangères, Monsieur Nasser Bourita, a t’il indiqué que l’approche du Royaume du Maroc, telle que définie par le Roi Mohammed VI, veut que le dossier libyen ne soit pas une question diplomatique ou qu’elle fasse l’objet de dissensions politiques, mais plutôt un dossier relevant du destin d’un pays maghrébin, avec lequel le Maroc entretient une fraternité sincère et dont la stabilité et la sécurité concernent celles du Maroc.

Dans ce sillage, le Maroc ne dispose ni d’agenda, ni d’initiative ou de voie, et il n’a jamais accepté de choisir entre les Libyens et il n’a pas changé sa position en fonction de l’évolution de la situation sur le terrain.

Pour le Chef de la diplomatie marocaine, la solution à la crise libyenne repose sur trois principes fondamentaux, à savoir le patriotisme libyen, la conviction que la solution ne peut être que politique et la confiance à l’égard des capacités du Haut Conseil d’État libyen et de la Chambre des Représentants libyenne, en tant qu’Institutions légitimes fortes capables de surmonter les épreuves et d’engager un dialogue dans l’intérêt de leur pays, en toute responsabilité.

De leur côté, le Président de la délégation du Parlement libyen, Youssef Al-Agouri, et le Président de la délégation du Haut Conseil d’État libyen, Abdessalam Al-Safraoui, ont tenu à remercier le Royaume du Maroc, le Roi Mohammed VI, le peuple et le Gouvernement marocains pour l’accueil chaleureux et la bonne hospitalité qui leur ont été réservés.

Ils ont également salué la volonté sincère et le souci du Maroc de créer le climat fraternel approprié aidant à trouver une solution à la crise libyenne, afin d’aboutir à un consensus de nature à réaliser la stabilité politique et économique de la Libye et qui va lever la souffrance du peuple libyen et permettre de s’acheminer vers l’édification d’un état fort et stable.

Ils ont, de même, souligné que le Ministre marocain des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger a exprimé, lors de la séance d’ouverture de ce dialogue politique, le souci et la volonté du Royaume du Maroc à aider les Libyens à aboutir à un consensus au service de l’intérêt des Libyens.

Tels sont les premiers résultats positifs de la première journée de discussions inter-libyennes tenues en terre marocaine.

Farid Mnebhi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here