Accueil MONDE Le Général Gaïd Salah : une haine viscérale envers le Maroc

Le Général Gaïd Salah : une haine viscérale envers le Maroc

9410
9
PARTAGER

Une simple lecture de quelques hauts faits des Forces Armées Royales (FAR) marocaines au Sahara du Maroc, notamment la déculottée prise par l’armée algérienne lors de la bataille héroïque des FAR à Amgala, nous renseignent, quelque peu, sur la haine féroce que le Général Ahmed Gaïd Salah continue de nourrir envers le Maroc.

Cette bataille des FAR débuta une nuit de 27 janvier 1976 dans l’oasis d’Amgala contre une unité algérienne commandée par le tout fraichement nommé Chef du secteur opérationnel centre de la 3ème Région Militaire algérienne, frontalière avec la Sahara marocain, le Commandant Ahmed Gaïd Salah, venue en appui aux mercenaires polisariens.

Peine perdue pour l’armée algérienne car la riposte des FAR fut telle que l’armée algérienne fut non seulement délogée mais surtout écrabouillée.

Quant à Gaïd Salah, aujourd’hui Chef d’Etat Major de l’armée algérienne (ANP), il abandonna ses troupes aux FAR pour aller se réfugier en lieu sûr. Un revers qu’il n’est pas près d’oublier de sitôt et qui explique sa haine anti-marocaine.

La capture par les FAR de plus de 100 soldats algériens provoqua une colère noire de Boumediene contre ce commandant-fuyard qui fut illico presto remplacé par Liamine Zeroual, qui deviendra Président de l’Algérie de 1994 à 1999.

A cette débandade de ce Général flambeur qu’est Gaïd Salah s’ajoute à celle reçue le 25 octobre 1963 lors de la riposte des FAR à la poussée algérienne vers Figuig.

Une bataille au cours de laquelle plus de 200 soldats algériens ont été capturés près de Hassi Beida et ce, alors qu’ils étaient soutenus par un contingent cubain d’environ 700 hommes, sans oublier les nombreux officiers égyptiens, dont l’ex-Rais Hosni Moubarak, alors pilote de chasse, qui avaient été capturés près de Figuig par le Maroc. Le nom du Général marocain Driss Ben Omar est resté longtemps lié à cette bataille qu’il a victorieusement menée avec ses troupes pour récupérer les villes marocaines de Tindouf, Hassi Beïda et Colomb-Béchar.

Vous l’aurez deviné : il s’agit de la guerre des sables. La seule vraie guerre provoquée par Ben Bella, et dirigée par le colonel Houari Boumediene, contre le Maroc, mais sur le terrain de laquelle, faut-il le rappeler sans risquer de rouvrir une plaie bien algérienne, l’ANP et Gaïd Salah ont essuyé une raclée qu’ils ne sont toujours pas près d’oublier.

Cette glorieuse bataille, menée avec courage par les Forces Armées Royales marocaines, est toujours enseignée dans les plus prestigieuses écoles militaires à travers le monde.

Cela lui est resté sur la conscience et nourrit sa haine contre le Maroc. Une haine qui se traduit par un ton ferme contre « l’ennemi extérieur » dans ses discours prononcés lors des inspections effectuées dans les unités déployées dans les régions militaires frontalières avec le voisin de l’Ouest.

Quant à la carrière militaire de Gaïd Salah, force est de constater qu’elle ne comporte que très peu de faits d’armes glorieux, pour ne pas dire aucun, que ce soit en tant que maquisard ou en tant que Chef militaire de régions où le terrorisme islamiste est inexistant.

Autant de démonstrations de force qui dénotent une rancune restée chevillée au corps et à l’esprit de ce Général, aujourd’hui octogénaire, accusé, à raison, par le peuple algérien d’avoir des visées sur le pouvoir après avoir déboulonné son ancien maître Abdelaziz Bouteflika.

Farid Mnebhi.

9 Commentaires

  1. Ne reallumez pas la meche, en 1963 l’Algerie sortait d’une longue guerre, aujourd’hui !!!!!, je ne souhaite pas une guerre entre Algeriens et Marocains, ceux sont là deux peuples freres,, et a cause des gens comme vous qui maintenez les rivalités et les haines, qu’on se retrouvent etre la risée du monde, avec cette frontiere fermée,

  2. Vous raconter n’importe quoi
    Vous n’avez de cesse que de critiquer l’Algérie
    Au moins essayer si vous en êtes capable de vous libérer de votre roitelet qui vous mange la laine sur le dos soyez des hommes libérez Ceuta et Melilla au lieu de parler des autres . L’Algérie n’a pas besoin de vous et se débarrassera tôt ou tard de tous ses mécréants à votre différence les béni oui oui.Au lieu d’écrire vos torchon non fondé regardez la réalité chez vous, nous avec un gouvernement qui ne vaut rien nous vivons tout de même mieux que vous et surtout nous sommes capables de nous lever et manifester ce qui est loin d’être votre cas.

    • Djouder va travailler au lieu de raconter de la merde sale fénéant d’algérien bâtard mélange de turc et de français !! Je suis né en Algérie et vous nous avez trahi Le Maroc j’y vais 2 fois par an c’est un pays travailleur et très évolué par rapport à votre zoo !!

    • Avale ta salive mon frère. Il parle de gaid et non du peuple algérien qu’on aime beaucoup. Il parlent des généraux, certains sont morts d’autre bientôt.
      Et toi tu critique les marocain.
      Sa ne prouve que t’a haine envers les marocain.
      Bon. Je te pardonne.
      Bonne journée a toi mon frère.

    • La haine engendre la haine arrêtons de semer le’mal ça sert à rien cette gué guère les peuples n’ont rien avoir la dedans au lieu de ce progeter vers un avenir meilleurs de paix d e prospérité pour toute la région je pensse qu’on a tous besoin de vivre en paix dans le respect es le de l’ope ment pour les générations avenir les guerres nons jamais servis quoi que ce sois à bon entendeur

  3. Algeriens et marocains nous sommes frères !

    Je pourrais choisir de vous répondre en vous disant que les algériens sont plus forts, plus intelligents et plus dignes…. mais ce serait vous faire trop d’honneur.mais ce discours est dépassé et ne sert aucune cause. C’est exactement ce genre d’attitude qui rend le monde arabe si médiocre !

    En fait Votre article est un récit de bas étage qui nourrit l’idéologie de la haine.
    Arrêtez votre propagande et ouvrez vos neurones, écoutez les voix de la raison, de la modernité et de la fraternité entre nos deux peuples.
    Sortez de votre médiocrité !

  4. Je suis marocain et algérien.
    Et des pseudos journalistes comme vous c’est navrant honteux et je ne trouve de mots assez fort sans être vulgaire pour vous décrire, donc je m’abstiens. Cependant nous sommes deux peuples frères et j’en suis une preuve vivante.
    Mes aïeux du côté algériens étaient à l’origine ne des marocains de Meknes qui ont émigré dans l’oranais.
    Pourquoi attiser la haine de votre venin malsain…
    Il y a autant de points négatif des deux côtés !!! Alors cessez votre démonstration veine et stupide de votre fiel. Ou parlez nous de la pédophilie et de la prostitution, ces deux produits phare, attrayant de notre tourisme marocain et de ce bordel qu’est devenu notre pays. On devrait empreinter un peu d’orgqueil à nos filles es algérien qui en ont de trop. Un peu de courage publiez moi, par avance merci

  5. Nous on aime notre roi nous somme un pays millenaire nous avons notre propre culture et non comme toi un regard de colonisé.Nous sommes les protègés de notre roi et non pas ses sujets comme tu le pense à la facon francaise.
    Vius avez perdus 2 guerees c est un faite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here