Accueil MONDE Le Brésilien, Pélé defend Lamine Diack pour une question de corruption

Le Brésilien, Pélé defend Lamine Diack pour une question de corruption

81
0
PARTAGER
Pélé defend lamine diak

L’affaire de soupçon de corruption à la tête de la Fédération internationale d’athlétisme n’est pas encore à son épilogue. Ce mercredi, Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé a nié la connaissance d’un programme d’achat de votes monté par les officiels brésiliens pour garantir les droits d’hébergement de Rio de Janeiro pour les Jeux olympiques (JO) de 2016. Face au juge, après avoir été cité comme témoin à décharge de l’ancien président du Comité olympique brésilien, Pelé a soutenu qu’il n’était au courant de rien.

« S’il y avait une conversation à propos de pots-de-vin, je ne suis pas au courant de ça », a déclaré la star brésilienne de football, le Roi Pelé. Avant d’ajouter : « Je n’ai jamais eu de conversation dans laquelle on a parlé de paiement illicite. Je me souviens qu’il était Sénégalais et qu’il était passionné par le Brésil, le football et Pelé ». « Je n’ai jamais eu de contact avec eux ou leurs familles », a-t-il soutenu.

L’ancien président de la République brésilienne Luiz Inacio Lula da Silva a également témoigné, dans sa cellule de Curitiba, où il purge une peine de prison de 12 ans dans une affaire de corruption séparée. Il faisait partie des officiels brésiliens qui se sont rendus à Copenhague, livre “Libération”.

« Je n’ai jamais entendu parler de négociations illégales et je regrette qu’une plainte ait été déposée », à déclaré Lula lors de l’audience. Interrogé par le juge Marcelo Bretas du 7e tribunal fédéral de Rio de Janeiro, sur le soutien que le Brésil a reçu pour l’accueil des JO par les pays africains, Lula a déclaré que cela venait naturellement.

« J’ai affirmé que durant mon règne, j’ai voyagé 34 fois en Afrique, visité 29 pays et ouvert 19 ambassades en Afrique. Donc nous avons une relation saine avec les Africains », dit-il.

pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here