Accueil MAURITANIE Le billet de Boubacar Diagana : que chacun puisse, dans le secret...

Le billet de Boubacar Diagana : que chacun puisse, dans le secret de l’isoloir, prendre la mesure de l’acte à accomplir

288
0
PARTAGER

De la prochaine présidentielle en Mauritanie, il est un enjeu majeur, sinon unique que chacun doit mesurer. On ne se berce pas d’illusions d’une transparence ou d’une quelconque régularité qui conduirait à un éventuel second tour. Les militaires au pouvoir nous ont habitué à autre chose. La victoire forcée et volée du candidat du système est certaine. Seules l’ampleur de ce hold-up programmé et la résistance opposée restent à découvrir. Lire cet article en rapport de mon ami Ciré Ba: https://senalioune.com/mohamed-ould-abdel-aziz-promet-le-chaos-sil-est-contrarie-par-son-peuple/

On imagine mal que le grand taiseux ne fasse pas le plein dans la grande muette qui lui obéit encore. Les troupes de la nébuleuse de la majorité présidentielle feront le boulot dans les terroirs à coups de renforts des fonctionnaires aux ordres. Une fraude massive sera parrainée sans témoins indépendants par une CENI inféodée, le pouvoir ayant refusé le déploiement en grand nombre et sur tout le territoire d’observateurs étrangers, en particulier de l’Union Européenne.

Dans ces conditions, la Coalition Vivre Ensemble (CVE), émanation d’une volonté politique répondant à une aspiration longtemps nourrie, élargie aujourd’hui grâce à une offre politique des plus séduisantes, devra réaliser un score honorable pour peser et rendre possibles des lendemains promoteurs d’un vivre ensemble juste, apaisé et égalitaire pour « l’édification d’une nouvelle Mauritanie, une Mauritanie rénovée dans le cadre d’un Etat moderne qui rassemble, protège et promeut les valeurs d’honneur, de fraternité et de justice » comme l’indique d’entrée le document de la Plateforme. Un score qui évitera à cet ensemble auquel est réduit d’office cette coalition une nouvelle minoration qui serait cette fois-ci issue des urnes. 

Cette perspective terrifiante commande que, au-delà des appartenances de façade aux différentes chapelles, que chacun puisse, dans le secret de l’isoloir, prendre la mesure de l’acte à accomplir. Une voix qui ne va pas à la majorité n’empêchera pas pour autant la victoire de celle-ci. Donnée à la CVE, elle pourrait compter sacrément pour la coalition qui vient d’enregistrer le soutien hautement symbolique de Chbih Ould Cheikh Melaïnine, leader historique du Front Populaire mauritanien.

Source : Ciré Ba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here