Accueil MAURITANIE L’assassinat d’Abass Diallo. TROP! C’EST TROP! par Kalidou Gueye

L’assassinat d’Abass Diallo. TROP! C’EST TROP! par Kalidou Gueye

925
0
PARTAGER
APARTHEID Mauritanien au moment du COVID19

Depuis des années, nous assistons à des assassinats, des tortures et des humiliations sur la composante noire du pays. Ces derniers jours des scènes d’extrême humiliation sont partagées sur les réseaux sociaux ou l’on voit nos hommes de tenues torturer des citoyens innocents. Ces images sont une honte dans un État qui se dit « une république islamique ». Ces comportements sont à l’image de ceux qui nous ont toujours gouvernés. 

En Mauritanie le sang d’un chameau a plus de valeur et d’importance que la vie d’un noir. Combien de fois on a vu des villages au bord du fleuve assiégés par l’armée à la recherche d’un chameau disparu ?

La Mort de Lamine Mangane en 2011 froidement abattu par l’armée est toujours gravée dans les mémoires, cela n’avait même pas choqué l’Etat, et justice n’a jamais été rendue.

Ce mercredi 28 Mai 2020 Abbass Diallo a été assassiné lui aussi, son seul tort est d’être noir. Après avoir commis leur crime, maintenant ils insultent sa mémoire en l’accusant d’être rechercher par la justice pour des antécédents. TROP C’EST TROP.

Ce système raciste doit savoir que la vie d’un noir ne vaut pas un million et n’a d’ailleurs pas de prix. Les milliards collectés pour la lutte contre le CORONAVIRUS ne sont pas pour payer les milliers de vies de noirs que vous avez l’intention de tuer, mais c’est pour venir en aide aux populations qui meurent de faim durant la crise.

Hier c’était Lamine Mangane, Aujourd’hui c’est Abass Diallo et peut être que demain ca sera Amadou ou Samba ou Demba. Pourquoi hasardement ça tombe sur un noir et jamais sur un blanc ? 

Que le système et les Hommes racistes sachent que ce pays est composé de noirs et de blancs et qu’aucune composante n’avait adressé à ALLAH une demande de naissance sur un territoire d’Afrique appelait la Mauritanie.

ALLAH a voulu que la Mauritanie soit composée de peuls, de wolofs, de hratines, d’arabo berbères et de Bambaras pour qu’ils se connaissent et habitent ensemble. ; Et pour une bonne cohabitation ALLAH a décidé que les habitants soient musulmans pour créer la concorde sociale et leur a donné une richesse interminable (le fer, l’or, le pétrole, la terre arable…) pour survivre. N’en déplaise à d’aucun, l’Homme noir se réveillera chaque jour devant l’Homme blanc tant que l’œil sera composé d’une magnifique perle noire sur un fond blanc. 

Aux États Unis la mort de George Floyd a indigné tous la population et tous les continents, noirs et blancs ont manifestés pour dire non au racisme. J’attendais cette solidarité de nos voisins maures pour dire  TROP C’EST TROP, mais cela ne m’a pas surpris car pire s’est passé en plein mois de Ramadan et aucun ne s’est indigné.

Ou sont nos barbus aux grands chapelets ? Dont leur croyance en ALLAH ne s’arrête qu’à la langue. Ils sont toujours silencieux de ces injustices qu’on fait subir à la communauté noire dans cette république de Mounafigh. 

Qu’on le veuille ou non notre chère Mauritanie est au bord de l’implosion et que nous sommes dos au mur. 

La patience a ses limites et la réaction ne va pas tarder, et il sera trop tard pour tous.

Ces assassinats ne doivent pas rester impunis, pour cette fois ci nous exigeons :

  • Une demande de pardon officiel de l’État.
  • Les démissions des ministres de l’intérieur et de la défense.
  • La radiation du hakem, du chef de brigade et le commissaire de ce département.
  • Que justice soit rendue et les assassins jetés en prisons.

Kalidou Gueye 

Lanceur d’Alerte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here