Accueil Economie L’affaire du gel de deux milliards de dollars : une énorme...

L’affaire du gel de deux milliards de dollars : une énorme polémique qui secoue la Mauritanie

99
0
PARTAGER

Deux milliards de dollars gelés  dans une banque aux Emirats Arabes Unis   par les américains, le fonds appartient au président Ould Abdel Azizi selon certains observateurs.

En effet, cette  grosse affaire qui intéresse les pandores de la police financière  fait le tour des réseaux sociaux mauritaniens et la Une des anales nationales. Elle crée un grand tollé au pays des mille poètes.

Révélée dans un premier temps à travers les écrits de blogueurs locaux,  l’affaire a été reprise par la presse internationale et les correspondants du quotidien londonien «Al Qods» et de la chaîne qatarie «Al Jazeera» à Nouakchott.

Sur ce, plusieurs journalistes qui ont eu à  savourer par leurs plumes  cette affaire de blanchiment d’argent, ont finalement atterri à la police de Nouakchott pour  fournir des éclaircissements.

La justice et la police financière s’y sont mêlées du scandale. Elles ont convoqué et auditionné un certain nombre de journalistes, parmi lesquels notamment le célèbre blogueur arabophone, Abderahmane ould Weddady qui a été le premier  journaliste mauritanien à divulguer les informations sur cette affaire.

A cet effet, les autorités sont tenues de réagir pour préserver leur image et garder un minimum de crédit auprès des populations qui garderont cette affaire comme la dernière page  dans l’histoire du règne de Ould Abdel Aziz.

Ainsi,  sans démentir l’affaire,   le  porte-parole du gouvernement, Sidi Mohamed Ould Maham, a explicité que la stratégie des autorités sécuritaires et judiciaires envers les journalistes à pour dessein de tirer l’affaire au clair en partant du principe que les révélations venues de ces journalistes  peuvent offrir des pistes.

A souligner que le président n’a pas voulu se pencher sur le sujet, soulignant que «seul le temps et l’histoire permettront d’éclairer l’opinion sur ce supposé scandale. Car beaucoup d’affaires similaires de détournements présumés, montées de toutes pièces, se sont dégonflées par la suite».

Wait and see.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here