Accueil MAURITANIE La Mauritanie n’appartient pas à une seule composante !

La Mauritanie n’appartient pas à une seule composante !

119
0
PARTAGER

L’histoire ancienne mais aussi récente de la Mauritanie nous rattrapent à travers les crises cycliques tant politiques qu’économiques.

C’est peu de rappeler qu’avec l’incident dans lequel les garde-côtes mauritaniens ont tué pour une énième fois un pêcheur sénégalais, le régime de Nouakchott se livre et étale son passé lourdement chargé de crimes.

C’est devenu une coutume à laquelle l’armée mauritanienne et ses démembrements nous a habituée avec notamment ce bilan macabre de plus de 500 mauritaniens assassinés a Inal, Jreida, Ceenel Halaybes, Selibaby, Ould Yenge, Bakaaw, Toufnde Ciwe, Bababe, Mbagne, Darel Barka, Nouadhibou, Bir Moghrein ect. Normalement, les détenus qui peuplent les prisons du pays et coupables de vols ou de meurtres de citoyens doivent se maudire s’ils se comparaient aux assassins, aux tortionnaires et autres voleurs de l’argent public qui se pavanent encore dans le Gour Teniaguri (Adrar), dans l’Amsaga (Inchiri), dans le Aftout es Saheli ou à Nouakchott. Eux ne sont point des amateurs mais des professionnels de meurtres, de tortures et de pillage de l’argent public. Ils sont la debout pas du tout inquiets alors que les voleurs de Mbiskiit et de bonbons gisent dans les prisons.

Si le régime de Nouakchott et ses acolytes sont gênés par ce rappel, ils ne devraient que s’en prendre à eux-mêmes et prendre leurs responsabilités en s’attaquent frontalement à la question noire et assainir ses relations diplomatiques avec le monde africain particulièrement avec le Sénégal. On se rappelle que ce « petit » pays a brillamment joué son rôle dans l’admission de la Mauritanie dans la cour des nations souveraines en plaidant pour son adhésion aux Nations Unies au moment où le voisin arabe n’en voulait point. L’histoire comme disait l’autre est un rétroviseur qu’il faut avoir l’honnête de regarder……

Il ne nous revient pas d’hurler avec la meute ou trouver un plaisir pour accabler un régime déjà à terre. Le régime de Ould aziz est à terre à cause de son bilan économique répugnant. A terre à cause des agressions contre les citoyens et leurs biens. A terre à cause de l’inimitié diplomatique à laquelle la Mauritanie fait fasse. A terre à cause de cette haine organique et sélective contre les immigrés noirs installés en Mauritanie ou qui veulent s’installer. A terre à cause de cette crise sociale qui pointe à l’horizon et nourrie par l’obsession d’un 3eme mandat qui violerait une constitution que le rais s’est lui-même taillée……Et on peut en dérouler a satiété ces hypothèques tellement la Mauritanie est empêtrée dans une véritable débandade……

Nous ne pouvons, en tant que mauritanien, que rappeler au régime actuel qu’il ne sert à rien de ruminer sa colère sur le Sénégal ou les negro-mauritaniens à chaque fois qu’il est agacé par ses propres contradictions.

Chère élite, Occupez-vous de votre pays. Le seul et sublime service que Ould Aziz et sa bande de machiavels sahélo-sahariens peuvent rendre est de s’attaquer, avec courage, aux problématiques de la cohabitation en lieu et place de leurs fourbes et intrigues néfastes et d’être en paix avec ses voisins. Malheureusement, l’élite actuelle se moque de respecter cet espace sous régional dans lequel se ramifient toutes nos ethnies, les OULAAD BOUSSBA inclus………Si notre « président » n’est pas apte à comprendre une telle obligation alors qu’il démissionne ; Qu’il quitte comme Jacob Zuma qui, en bon chrétien a rendu le tablier pour préserver ce qui reste de sa dignité……Quitter, Quitter mon Général avant qu’il ne soit tard parce que votre et la nôtre s’arrêtent.

Hélas je crois que vous êtes aussi victimes de laudateurs prêts à tout car, eux, sont dotés d’une capacité d’anticipation de votre désir de régner.

Insulteurs de notre histoire commune, spécialistes des génuflexions, adeptes du pillage des ressources publiques, les hommes et les femmes qui entourent le rais ont décidé, tutti quanti,
d’accompagner le régime dans tous ses forfaits prenant les mauritaniens pour des demeurés et minimisant les dangers encourus de jouer avec le feu par rapport au voisin du Sud.

C’est aussi dans une insulte quasi permanente à notre sainte religion qui sacralise la vie humaine, que le président et ses soutiens veulent mordicus nous faire croire que la préservation du poisson vaut plus que celle d’une vie humaine. Cette bourde fait transparaitre que le régime fait passer l’intérêt d’une minorité devant celle d’un pays entier, quitte à nous mener dans une guerre ou, très prochainement, dans une énième violation constitutionnelle aux conséquences compromettantes pour un pays déjà à terre….

Notre élite ferait mieux de s’attaquer aux dossiers épineux en abandonnant les politiques d’expropriations foncières, en rééquilibrant l’administration intérieure et diplomatique. Pour ce faire le régime actuel doit absolument renoncer à la discrimination raciale infligée à la majorité noire car la Mauritanie n’appartient pas aux maures.

L’élite doit impérativement renoncer à la politique éducative discriminatoire qui a fait reculer notre pays et qui menace incontestablement son avenir. Cette élite doit assainir la police, l’armée, la garde, la gendarmerie et les douanes honteusement gérés par une seule ethnie.

En disséquant l’histoire du peuplement de notre pays, on se rend à l’évidence que les noirs, aujourd’hui exclus, humiliés et bannis furent les habitants autochtones de cette belle Mauritanie et qu’il est inacceptable de laisser faire le régime dans sa politique discriminatoire qui n’a fait que trop durer.

Nous sommes sidérés, peinés et inquiets pour la Mauritanie parce que notre économie, nos institutions, notre école, notre justice, notre administration sont totalement contrôlés par les Maures ne laissant aux noirs qu’une portion congrue, celle d’exécutants majoritairement zélés soucieux uniquement de leurs agendas égoïstes flairant les “bonnes opportunités” pour piaffer dans les prairies du nouveau parti-état…….afin de capter les subsides publics ou d’y accéder…….Or, la Mauritanie appartient à TOUS SES FILS ET NON PAS SEULEMENT AUX MAURES QUI L’ONT HISTORIQUEMENT PEUPLE BIEN APRES NOS ANCETRES NEGROIDES………

ADAMA NGAIDE. USA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here