Accueil MAURITANIE Ira Communiqué de condoléance: Kadijetou Oumar Sow victime de la barbarie

Ira Communiqué de condoléance: Kadijetou Oumar Sow victime de la barbarie

549
0
PARTAGER
Mauritanie : le gendarme violeur d’esclave mineure, exfiltré

Kadijetou Oumar Sow, la trentaine révolue, a disparu le 25 mars, son corps sans vie a été retrouvé le 12 avril 2020 aux environs de Tiguint.

Cette agression sexuelles suivi d’assassinat se retrouve, aujourd’hui, au bout d’une chaîne macabre qui serpente notre quotidien depuis quelques années : Penda Sogué, 20 ans, violée et mutilée à mort dans la nuit 27 au 28 mars 2013 à Tarhil, Kadji Touré, 6 ans, enlevée dans le quartier Kouvé, violée, tuée, jetée sur une plage en octobre 2013, Zineb mint Abdellahi, 10 ans, violée et immolée par le feu, elle succombe à ses blessures, décembre 2014 à Arafat, Roughya mint Ahmed, 8 ans, violée et pendue en février 2016 à Arafat, Zeinabou, 15 ans, violée et malmenée à Arafat en août 2017. La liste est pourtant non exhaustive.

Les faits montrent le niveau de l’insécurité dans laquelle vivent les nouakchottois en général et, en particulier, les filles et femmes de la capitale mauritanienne. Ici, la responsabilité des autorités est pleinement engagée.

Feue Kadijetou Oumar Sow était une jeune fille qui ne cherchait qu’à travailler et vivre dignement, Initiative pour la Résurgence du Mouvement Abolitionniste (IRA – Mauritanie), à la douloureuse occasion de sa disparition :

  • Présente ses condoléances à la famille et aux proches éplorés ; particulièrement au camarade Mohamed Sow dont elle était la belle-sœur,
  • Souhaite beaucoup de courage aux proches et amis de la regrettée, en cette période de dure épreuve,
  • Appelle les autorités à faire preuve de plus de responsabilité et de vigilance pour la sécurisation des citoyens dans le pays,
  • Et prie Allah pour qu’il accueille la défunta dans son saint paradis. Amine !

Nouakchott, le 13 avril 2020 La Commission de communication

LIRE AUSSI: Proposition du Roi Mohammed VI pour une initiative africaine pour lutter contre le Coronavirus (COVID-19)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here