Accueil MAURITANIE Indice de l’État de droit : classée 123e sur 128 pays, la...

Indice de l’État de droit : classée 123e sur 128 pays, la Mauritanie toujours à la traîne

485
0
PARTAGER

Dans l’Indice global de l’État de droit,  l’ONG américaine World Justice Project (WJP) publie ce mercredi, 11 mars  son rapport annuel basé sur plus de 130,000 sondages auprès de ménage et 400 sondages auprès d’experts à travers le monde.

La Mauritanie y est classée 123è sur 128 pays au moment où l’organisation pointe une tendance négative soutenue en direction d’un état de droit plus faible à travers le monde.

La Mauritanie enregistre une tendance à la baisse persistante, elle perd encore une place par rapport à l’année précédente.

La Mauritanie ne sort pas grandie de cette étude car le rapport classe le pays  jusqu’à 2020 en dernière place des pays  de la région suite à sa faible performance en matière d’Etat de droit aux côtés du Cameroun et la RD Congo. A l’inverse les pays les plus performants d’Afrique subsaharienne  sont la Namibie, le Rwanda et les Iles Maurice.

En effet, le rapport indique que les scores les plus bas de la région sont la Mauritanie, le Cameroun et la RD Congo.

Créée par des membres de l’Association américaine du barreau (ABA) en 2006, l’ONG World Justice Project mesure annuellement jusqu’à quel niveau 126 pays donnent la primauté au droit.

A cet effet, chaque édition de L’indice sur l’État de Droit, réalisé par le World Justice Project, mesure comment l’État de droit est vécu et perçu dans des situations pratiques et quotidiennes par le grand public du monde entier. Pour cela, la performance en termes d’État de droit est calculée sur la base de huit facteurs : Application des règlements, Contraintes aux pouvoirs du gouvernement, Justice civile et Justice criminelle, Gouvernement ouvert, Absence de corruption, Droits fondamentaux, Ordre et sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here