Accueil MAURITANIE Human Rights Watch sur les arrestation post-électorale en Mauritanie

Human Rights Watch sur les arrestation post-électorale en Mauritanie

870
0
PARTAGER
human right watch mauritanie

Human Rights Watch a fait une déclaration aujourd’hui à Tunis sur les arrestations post-électorale du 22 juin.

Dans la déclaration l’organisation souligne que, les autorités mauritaniennes ont détenu au moins trois personnalités de l’opposition sans chef d’accusation, manifestement dans le cadre d’efforts visant à étouffer la contestation du résultat de l’élection présidentielle du 22 juin. Les autorités ont également bloqué Internet et arrêté des dizaines de militants de l’opposition.

Selon Lama Fakih, directrice adjointe de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à Human Rights Watch « En coupant l’internet et en incarcérant les sympathisants de l’opposition, les autorités mauritaniennes donnent l’impression de vouloir réprimer toute contestation des résultats des élections ».

Dans cette déclaration Human Rights Watch décrit les arrestations de Samba Thiam, les 2 journalistes Moussa Camara et Ahmedou ould Wadia.

Vous pouvez lire la déclaration sur le lien suivant

Mauritanie : Vague d’arrestations pour briser la contestation post-électorale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here