Accueil MAURITANIE Human Rights watch appelle Ghazouani à entamer les reformes

Human Rights watch appelle Ghazouani à entamer les reformes

706
0
PARTAGER
human right watch mauritanie

Human Rights Watch, à l’occasion de la publication de son Rapport mondial 2020 a déclaré que le président Mauritanien Mohamed Ould Ghazouani devrait inscrire dans ses priorités l’abrogation des lois répressives qui limitent la liberté d’expression, garantir les droits des femmes et ordonner aux forces de sécurité de respecter le droit à manifester pacifiquement.

« Le président Ould Ghazouani devrait inscrire dans ses priorités une réforme qui na que trop tardé, celle dun code pénal extrêmement dur, qui prévoit la peine de mort pour les affaires de blasphème et qui est de fait utilisé pour museler lexpression », a déclaré Eric Goldstein, directeur par intérim de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à Human Rights Watch. « Le nouveau président devrait également prendre des mesures décisives pour veiller à ce que les femmes et les filles survivantes de violences reçoivent le soutien dont elles ont besoin pour aller de lavant. »

Le Rapport décrit que la police a violemment dispersé des manifestations d’étudiants qui avaient lieu à Nouakchott contre une loi interdisant aux étudiants ayant 25 ans révolus d’effectuer une première inscription dans une université publique. En novembre, le gouvernement a suspendu cette règle discriminatoire.

Cliquez ici pour voir l’intégralité du rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here