Accueil MONDE Guinée Présidentielle: le dépouillement en cours

Guinée Présidentielle: le dépouillement en cours

327
0
PARTAGER
Guinée Présidentielle: le dépouillement en cours

Le dépouillement des voix est en cours après l’élection à enjeux élevés en Guinée au cours de laquelle le président Alpha Condé, âgé de 82 ans, cherche à obtenir un troisième mandat controversé.

Le vote de dimanche fait suite à des mois de troubles politiques, au cours desquels des dizaines de personnes ont été tuées lors de mesures de répression sécuritaires contre des manifestations de masse anti-Condé.

Les bureaux de vote ont fermé après une journée de vote plutôt calme, mais il y a déjà des craintes de discorde post-électorale après que le principal rival de l’opposition de Condé, Cellou Dalein Diallo, ait suggéré que le président pourrait «tricher».

“Alpha Condé ne peut pas abandonner son désir de s’octroyer une présidence à vie”, a déclaré Diallo aux journalistes dimanche, avertissant son rival de ne pas prendre le pouvoir en utilisant “la ruse et la violence”.

Avant le début du dépouillement, ses partisans ont dénoncé le bourrage des urnes et ont déclaré que ses observateurs avaient rencontré des obstacles dans les bureaux de vote.

Les résultats ne sont pas attendus avant plusieurs jours.

Les candidats ont besoin de plus de 50% des voix pour une victoire pure et simple, au cas contraire il y aura un second tour le 24 novembre.

La Guinée est en proie à un régime autoritaire et militaire depuis son indépendance. On a craint que l’armée ne s’implique à nouveau dans la politique.

Vendredi, le ministre de la Défense a publié un communiqué indiquant qu’un groupe de soldats était entré dans un camp militaire à Kindia, une ville à 130 km à l’est de la capitale Conakry, et avait tué son commandant, le colonel Mamady Condé. Certains rapports faisaient état d’une mutinerie de l’armée, mais les autorités ont déclaré plus tard qu’elles contrôlaient la situation et qu’une recherche était en cours pour retrouver les soldats coupables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here