Accueil MAURITANIE Féroce conflit au sein des renseignements mauritaniens: Lequel des Généraux “Maayif –...

Féroce conflit au sein des renseignements mauritaniens: Lequel des Généraux “Maayif – Meguet » gagnera la confiance du Président

65
0
PARTAGER
ould meguet, ould Maayif crise

La pratique de la politique en Mauritanie contraint constamment, les militaires, en dépit  de la moralité démocratique  à s’en abstenir,  à descendre, souvent par mains interposées, sur le terrain de la confrontation, afin d’assurer un minimum de présence dans le futur échiquier politique local, pour y recourir en cas de besoin.

Sauf que le Directeur Général de la Sureté Extérieure et de la Documentation (BED),  l’ex-Colonel Mohamed Vall Ould Maayif, s’est réservé, avant sa promotion au Grade de Général, de se lancer dans l’aventure politique locale de la wilaya du Brakna.

En effet, sa connaissance profonde des secrets des services des renseignements,  ont fait qu’il prit conscience, qu’exercer la politique, pourrait constituer une denrée précieuse pour autrui, afin de sombrer son image auprès du Président de la République, grâce à des rapports de renseignements, réalisés par les services de la Surêté Nationale sur ordre de son Chef, le Général, Mohamed Ould Meguet.

Ce qui  compromettra inéluctablement  la procédure déjà engagée par les autorités supérieures du pays, visant sa promotion au titre du Grade de Général, avec d’autres hauts officiers, jouissant de rapports propres, quoique le supposé PV sanctionnant la vie professionnelle de Maayif, en cas de pratiques politiques,  soit établi dans le but de satisfaire un dessein plus personnel que général.

C’est ce que Ould Maayif avait confié à certains de ses proches amis. Mais aujourd’hui, le Grade de Général étant chose acquise, Ould Maayif se considère alors, dans ses meilleurs états pour se lancer dans la politique  à travers son portail et tenu compte de son capital populaire non négligeable, avec ce précieux soutien qu’il apporte actuellement à la grande alliance du Brakna ; l’ennemi juré de la coalition de Ould Meguet.

C’est là qu’intervient l’affrontement féroce entre les deux Généraux, Ould Maayif  et Ould Meguet, puisque chacun des deux hauts officiers, usera de toutes ses forces et ruses,  afin de gagner la confiance du Président de la République, en mettant entre ses mains, des renseignements qualitatifs.

Ce qui a conduit certains à se demander lequel des deux hauts officiers, aura raison de l’autre dans ce duel silencieux de titans et dans sa volonté de se distinguer par rapport à son rival dans cette difficile mission de renseignements.

Toutefois cette confrontation pourrait se répercuter négativement sur la qualité des renseignements en général, en raison du conflit entre le BED et la DGSN, soient deux institutions ayant la même finalité mais se vouant un conflit impitoyable qui peut affecter leur rendement initial.

C’est précisement dans ce contexte, que l’Agence Taqadoum de communication a appris auprès de sources généralement bien informées, la prise du Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, de mesures préventives pour parer à toute défaillance consécutive à cette guerre fratricide silencieuse entre les deux Généraux, sur le travail et la mission des ces deux institutions névralgiques que sont la DGSN et la BED.

Les sources vont même jusqu’à présenter l’identité de personnalités qui pourraient être investies pour remplacer les Généraux précités, citant à ce propos la nomination inédite  d’un commissaire, aux commandes de la DGSN avec de fortes chances créditant la désignation du Commissaire Sidi Ould Baba Hacen.

A propos du BED, la même mesure préventive pourra conduire à la nomination du Colonel Daha Ould Moulaye à la tête de la Surêté Extérieure et de la Documentation, au sein de laquelle il a servi avec abnégation, labeur et assiduité depuis deux longues décennies, au témoigne unanime de ceux qui l’ont côtoyés.

Quoi qu’il en soit, la balle est désormais dans le camp du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, qui doit tout prévoir pour parer à tout imprévu.

taqadoum

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here