Accueil ETATS-UNIE Etats-Unis: Trump renonce à placer New York en quarantaine

Etats-Unis: Trump renonce à placer New York en quarantaine

380
1
PARTAGER
new york pas en quarantaine

Le président américain, Donald Trump, a annoncé samedi qu’il renonçait finalement à placer en quarantaine les Etats de New York, du New Jersey et du Connecticut, après avoir évoqué cette possibilité plus tôt dans la journée. L’Etat de New York est de loin le plus touché par le coronavirus aux Etats-Unis, avec 52 318 cas et 728 morts.

Interrogé sur l’éventualité d’une fermeture des frontières de l’Etat décidée par Washington, le gouverneur, Andrew Cuomo, avait prévenu, sur CNN, qu’il s’agirait d’une décision « illégale », s’apparentant à « une déclaration de guerre contre les Etats » de l’Union.

M. Trump a indiqué qu’il avait demandé aux Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), autorité de santé nationale, de diffuser un avis « ferme » dissuadant les déplacements pour entrer ou sortir de ces Etats, sans pour autant donc fermer leurs frontières.

« Les CDC demandent instamment aux résidents de New York, du New Jersey et du Connecticut d’éviter tout voyage non essentiel [dans le pays] durant les quatorze prochains jours avec effet immédiat », ont déclaré les centres dans un court communiqué publié un peu plus tard samedi.

Par ailleurs, les Etats-Unis ont aussi déploré, samedi, la mort d’un bébé de moins de 1 an, dans l’Etat de l’Illinois, une des plus jeunes victimes de cette maladie qui épargne en général les enfants.

La pandémie causée par le nouveau coronavirus a déjà fait plus de 31 000 victimes sur la planète. Plus de 667 000 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 183 pays et territoires depuis le début de l’épidémie, selon l’AFP.

le monde

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here