Accueil ETATS-UNIE Etats-Unis: la campagne présidentielle bat son plein

Etats-Unis: la campagne présidentielle bat son plein

174
0
PARTAGER
Etats-Unis: la campagne présidentielle bat son plein

Toujours cloîtré à la Maison Blanche depuis sa sortie de l’hôpital, le président des Etats-Unis refuse de participer au débat à distance prévu le 15 octobre avec son rival, Joe Biden. Cependant le débat a été annulé.

Depuis son retour de l’hôpital militaire Walter-Reed, lundi 5 octobre, Donald Trump ne cesse de multiplier les annonces déroutantes. Au cours d’un long entretien téléphonique accordé à la chaîne des affaires Fox Business, jeudi, le président sortant a ainsi refusé de participer au deuxième débat avec Joe Biden.

Il a pris cette décision pour protester contre les modalités de son organisation arrêtées par la commission des débats présidentiels, une institution bipartisane. Traditionnellement consacré aux questions posées par des Américains sélectionnés par cette commission, ce débat devait être organisé à distance du fait de la contamination de Donald Trump par le coronavirus.

La Maison-Blanche et la campagne sont dans un état de panique, ne serait-ce que parce qu’ils comptent plein de malades ! Le président est tellement surprenant et erratique qu’ils ne savent plus comment faire. Retirer de l’argent des Etats des Grands Lacs ne peut être que la preuve qu’ils manquent d’argent.

Au coté de son rival Joe Biden, ça va bien, et même très bien. En août, le candidat démocrate a récolté six fois plus d’argent qu’Hillary Clinton sur la même période en 2016. Soit 291 millions de dollars. Un record. Bien plus que Donald Trump sur le même mois : 129 millions « seulement ». Joe Biden est, d’après l’agence Associated Press, resté sur la même dynamique en septembre : l’ancien vice-président de Barack Obama aurait récolté 365 millions de dollars. Si ce chiffre était confirmé, ce serait là aussi un record.

Dans les campagnes américaines, la course aux donations est toujours scrutée de près. Celui qui engrange le plus est souvent le vainqueur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here