Accueil ETATS-UNIE Etats unis : Collection d’ADN aux frontières du Canada et du Mexique

Etats unis : Collection d’ADN aux frontières du Canada et du Mexique

926
0
PARTAGER
ADN A LA FRONTIERE MEXIQUE ET CANADA

Le département américain de la Sécurité intérieure a annoncé lundi dans une note de service, disant qu’il débutera une collection d’ADN au Texas et au Michigan, mais le plan est de l’étendre à l’échelle nationale.

Cette décision des États-Unis de piloter un projet de collecte d’ADN auprès des personnes détenues aux postes frontaliers canadiens et mexicains soulève des problèmes de confidentialité.

Les gardes des frontières américaines collecteront des écouvillons auprès des personnes appréhendées par la patrouille frontalière des États-Unis à la frontière canadienne à Détroit ou à proximité, ainsi que des personnes détenues au point d’entrée officiel à El Passo, au Texas, en face de Piedras Negras, au Mexique. 

À Détroit, des personnes aussi jeunes que 14 ans seront soumises à une collecte d’ADN. La note explique que les citoyens américains et les résidents permanents titulaires d’une «carte verte» qui sont détenus pourraient être soumis à des tests ADN, ainsi que les demandeurs d’asile et les personnes entrant dans le pays sans autorisation. Refuser de soumettre l’ADN pourrait conduire à une accusation pénale pour délit, selon le document.

Alors que le gouvernement américain dit que les agents ne prendront pas l’ADN des personnes entrant légalement dans le pays ou de celles qui sont détenues pour des interrogatoires supplémentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here