Accueil ETATS-UNIE Etats Unis: après Floyd, un africain est abattu par la police

Etats Unis: après Floyd, un africain est abattu par la police

752
0
PARTAGER
Etats Unis: après Floyd, un africain est abattu par la police

Alors que l’Amérique s’embrase depuis le meurtre de George Floyd, un Afro-américain tué par un policier blanc, Momodou Lamin Sisay, un jeune gambien, a été abattu, dans des circonstances non encore élucidées.

Momodou Lamin Sisay, a été abattu ce samedi dernier à Snellville dans l’Etat de Georgie. “Nous sommes profondément attristés par la nouvelle de la mort par balle d’un de nos compatriotes par la police américaine alors que nous pleurerons encore le meurtre de George Floyd par la même police”. Déclare Madi Jobarteh, membre influent de la société civile gambienne aux Etats Unis. Comme lui, les Gambiens ont condamné à l’unanimité la mort de leur compatriote.

Selon emedia, les circonstances de cette tragédie restent à élucider mais ils sont nombreux les Gambiens à s’insurger contre ce qu’ils qualifient de « bavure policière de trop ». Banka Manneh, ressortissant gambien basé aux États-Unis et défenseur des droits humains indique qu’il travaille actuellement à l’acquisition de vidéos filmées pour savoir un peu plus sur les circonstances du drame.

Le gouvernement gambien a appelé hier à une enquête transparente sur le meurtre de leur citoyen par la police américaine dans l’État de Géorgie.

Momodou Lamin Sisay, âgé de 39 ans, est le fils d’un diplomate gambien. Il travaillait pour le Programme des Nations Unies pour le développement.

Les dirigeants africains ont condamné la violence policière aux États-Unis au cours de la semaine dernière à la suite du décès, le 25 mai, de George Floyd, un homme noir décédé à Minneapolis après qu’un policier s’est agenouillé à son cou pendant près de neuf minutes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here