Home MAURITANIE En Mauritanie, des divorces de plus en plus fréquents

En Mauritanie, des divorces de plus en plus fréquents

5
0
SHARE

D’après des associations locales, la Mauritanie enregistrerait un taux de divorces supérieur à la moyenne des pays maghrébins. Là-bas, le divorce est devenu un acte presque banal.

Près de la moitié des couples en voie de divorce ? C’est une estimation réalisée par des associations qui indiquent que le taux de divorce en Mauritanie serait compris entre 42 et 49 %. En raison du manque de statistiques officielles, ces chiffres sont donc à prendre à la légère. Mais ils montrent une tendance grandissante dans le pays du Maghreb : les mariages durent de moins en moins longtemps en Mauritanie. Ce taux de divorce, qui atteindrait des records pour un pays du Maghreb, s’explique par une émancipation totale des femmes. Ce sont d’ailleurs bien souvent ces dernières qui demandent en général le divorce.

« Une lecture éclairée de l’Islam »
Plusieurs journaux ont tenté de connaître les raisons qui poussent les Mauritaniennes à divorcer parfois très rapidement. La facilité des démarches pourrait être une des causes de ces statistiques : « Ici, il suffit d’un acte verbal, une phrase, et la personne est divorcée », indique la commissaire à la sécurité alimentaire, Najwa Kettab. Surtout, le divorce est aujourd’hui intégré par les Mauritaniens : une femme ayant quitté son mari ne sera pas mise au banc des accusés. La façon de vivre la religion pourrait également expliquer ces chiffres. « Nous avons une lecture éclairée de l’Islam », continue Najwa Kettab, qui assure que les femmes ont pris une place importante dans les discussions religieuses.

En Tunisie, 40 divorces par jour
A quelques milliers de kilomètres de là, en Tunisie, le divorce est également très à la mode. Mais cette fois, les autorités disposent de chiffres précis : près de 15 000 affaires de divorce sont prononcées chaque année, soit environ 41 par jour, selon le ministère tunisien de la Justice.

Contrairement à la Mauritanie, dans la plupart des affaires en Tunisie, c’est le mari qui demande le divorce. Divorce par consentement mutuel des époux, à la demande d’un des époux ou en raison d’un préjudice… Les types de divorce sont nombreux. Mais l’enseignement, c’est que les divorces sont de plus en plus rapides, notamment parce que les époux doivent généralement attendre le mariage pour vivre ensemble.

Amel Abdallah
Maghreb info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here