Accueil ETATS-UNIE Droit de l’Homme: Les États-Unis coupent l’assistance militaire au Cameroun

Droit de l’Homme: Les États-Unis coupent l’assistance militaire au Cameroun

454
0
PARTAGER

Les Etats-Unis réduisent leur assistance en matière de sécurité au Cameroun après des allégations crédibles selon lesquelles l’armée camerounaise aurait commis des violations des droits de l’homme dans ce pays d’Afrique centrale, a annoncé mercredi le département d’Etat. Le Cameroun est un partenaire clé de la sécurité américaine.

Environ 300 soldats américains y sont basés pour former et assister l’armée camerounaise, y compris dans sa lutte contre l’extrémisme dans sa région extrême nord. Des groupes de défense des droits de l’homme ont rapporté que les forces de sécurité camerounaises avaient pris pour cibles des civils, à la fois dans le Grand Nord et dans les régions instables du sud-ouest et du nord-ouest du pays, où l’armée se battait contre des séparatistes anglophones luttant pour créer un pays appelé Ambazonia.

WAPOL’été dernier, Amnesty International a publié une analyse de deux vidéos montrant que les forces de sécurité camerounaises exécutaient des personnes non armées, y compris des enfants, dans l’extrême nord du pays. Adotei Akwei, directeur adjoint d’Amnesty pour le plaidoyer et le gouvernement, a exhorté mercredi les États-Unis à suspendre «toute assistance à la sécurité jusqu’à ce que le gouvernement camerounais puisse démontrer qu’il n’a pas été utilisé pour commettre de graves violations du droit international et que les présumés ont été tenus pour responsables. ”

WAPO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here