Accueil MONDE Djibouti à l’honneur: Évincé par la Chine, Macron tente de relancer la...

Djibouti à l’honneur: Évincé par la Chine, Macron tente de relancer la France.

86
0
PARTAGER


La tournée africaine du président français Emmanuel Macron a permis de visiter Djibouti, une ancienne colonie, perdu sur le plan économique attirant ainsi d’autres investigateurs. C’est à la Chine que profite ce désaccord en français et le peuple de Djibouti. Des coopérations sont nées et différents plans pour la promotion du pays de Ismaïl Omar Guelleh, président du Djibouti.

En ce sens que le Djibouti envisage de devenir une plateforme logistique pour toute la Corne de l’Afrique, ils ont inauguré avec le partenariat de la Chine l’an dernier un port, qui est s’en nul doute en plein croissance et pourrait créer plusieurs dizaines de milliers d’emplois.

Cependant ceci ne ferait pas l’affaire de la France, qui tente ainsi de renouer contact avec son ancienne colonie et profiter des différents partenariats demandés.C’est dans ce cadre que Macron affirme que << je ne voudrais pas que des investissements internationaux d’une nouvelle génération conduisent à réduire la souveraineté de nos partenaires historiques ou à fragiliser leur économie dans la duré. Parce que le bon investissement, c’est celui qui permet de donner du travail et d’améliorer le cadre de vie au quotidien>>.

En faisant ainsi allusion aux investisseurs chinois qui occupent bien la zone.
Ismaïl Omar Guelleh s’est félicité de pouvoir accueillir en président français qui depuis 10 ans n’a pas eu de visite en terre Djiboutienne. << je n’ai jamais perdu espoir que la France puisse renforcer ses investissements à Djibouti>>. Mais il poursuit sur la rencontre  en affirmant que << nous avons discuté avec le président Macron pour renforcer un cadre propice à l’investissement pour les sociétés européennes, françaises ou d’ailleurs ou même chinoise. Nous ne sommes pas abandonnés>>.

Pour ainsi considérer la France comme un partenaire égale comme le fait la Chine en prônant le partenariat sud-sud (egal-egal). L’Afrique à l’image du Djibouti ne serait pas entrain de tourner le dos à la France?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here