Accueil MAURITANIE Des voyageurs mauritaniens bloqués à l’aéroport de Brazza

Des voyageurs mauritaniens bloqués à l’aéroport de Brazza

584
0
PARTAGER
Des voyageurs mauritaniens bloqués à l’aéroport de Brazza

Des voyageurs mauritaniens se sont plaints du refus des autorités de la République Démocratique du Congo (RDC), de la non reconnaissance des certificats de tests négatifs délivrés par leurs consœurs de Nouakchott et ayant conduit blocage de passagers pendant quelques heures.

Ils étaient ainsi au nombre de 16 voyageurs mauritaniens à se voir interdire, à leur arrivée à l’aéroport international de Brazzaville, de traverser le hall.Raison invoquée : les tests Covid-19 négatifs en votre possession ne sont pas reconnus  et pour entrer en RDC, vous serez testés ici même.

Mai, le hic résidait dans le fait que certains mauritaniens n’avaient pas suffisamment de sous sur eux pour payer les frais de dépistage au Covid qui leur sont imposés par les services de l’aéroport de Brazzaville.

Un incident qui persista pendant quelques heures, avant qu’un homme d’affaires mauritanien, ayant préféré garder l’anonymat ne mette la main à la poche et règle lesdits frais exigés pour les tests requis.

Une fois le malentendu clos, des mauritaniens ont aussitôt donné l’alerte au pays afin que Nouakchott s’emploie au plus vite à régler cette situation qui pourrait se renouveler, eu égard aux va-et-vient incessants des expatriés mauritaniens transitant ou allant en RDC.

Les mauritaniens très nombreux dans les Etats subsahariens où ils excellent dans le commerce ont été également informés de tracasseries rencontrées par leurs confrères désireux d’aller au Congo, afin de ne pas se retrouver dans les mêmes sales draps.

Ce fâcheux incident soulève toutefois des sérieux problèmes qui doivent être réglés sur le plan diplomatique, afin d’éviter qu’il se répète à l’avenir.

C’est d’autant vrai, que pour enrayer la propagation du virus, les voyageurs et les voyageuses à destination de certains pays doivent présenter un test PCR négatif au Covid-19 avant l’embarquement, sous peine de se voir refouler par les compagnies aériennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here