Accueil Politique Depuis Paris, Macky Sall se prononce : « c’est une minorité qui...

Depuis Paris, Macky Sall se prononce : « c’est une minorité qui a voulu imposer sa loi à la majorité »

75
0
PARTAGER
Macky Sall

Les responsables et militants de partis de la mouvance présidentielle, qui raillent la faible mobilisation contre le désir de Macky Sall d’assainir l’espace politique, c’est le président de la république, qui s’en est pris à son opposition.

Le chef de l’Etat qui recevait les militants de l’APR à la résidence de l’ambassade du Sénégal à Paris, après des audiences avec des hommes d’affaires français, n’a pas raté pourfendeurs de son régime. C’était une heure après l’adoption de la loi des projets de loi par l’assemblée nationale. Un moment que Macky Sall qualifie « d’historique pour la démocratie sénégalaise».

Et le chef de l’Etat de s’expliquer : « aujourd’hui, le Sénégal a environ 300 partis politiques. Il y a déjà dans le bureau du ministre de l’intérieur une vingtaine de demande d’agrément. Ça veut dire que si rien n’est fait, d’ici à l’élection à venir (2019), nous pouvons nous retrouver avec plus de 500 partis politiques. C’est devenu de l’anarchie. Si la situation n’est pas jugulée, ça va entraîner le blocus du système électoral. On n’a jamais vu nulle part dans le monde, une élection présidentielle ou même des législatives où on se retrouve avec une cinquantaine de listes.

Donc cela finira par tuer la démocratie. Nous avions lancé un appel aux partis politiques, à la société civile, déjà au lendemain de la révision constitutionnelle par referendum, le 20 mars 2016. Après le referendum, j’ai dit : nous avons adopté une nouvelle constitution, il nous faut engager des discussions dans le consensus pour définir des mesures législatives. Mais dans une démocratie, si les gens ne veulent pas dialoguer politiquement, il y a toujours le moyen de dialoguer au parlement. Là non plus, ils n’ont pas voulu. Cela ne peut pas marcher. On ne le trouve que dans une démocratie. »
L’Observateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here