Accueil Politique Démenti de l’Apr contre Me Wade : C’est toujours «l’obsession maladive d’imposer...

Démenti de l’Apr contre Me Wade : C’est toujours «l’obsession maladive d’imposer son son fils…»

104
0
PARTAGER
Dementi APR contre saisie maison wade

L’Alliance pour la république (Apr) se porte en faux contre la déclaration de Me Abdoulaye Wade faisant état de la tentative de saisie de sa maison sise au «Point E». Le porte-parole du parti présidentiel, Seydou Guèye, s’est fendu d’un communiqué pour démentir les propos de l’ancien président de la République car selon lui, cette sortie ne constitue qu’une façon pour lui de «rebondir avec l’obsession maladive d’imposer au peuple sénégalais son fils», Karim Wade.

L’ancien président de la République du Sénégal a effectué une sortie des plus virulentes contre Macky Sall qu’il accuse d’avoir voulu saisir sa maison sise au «Point E» et ce pour empêcher à son fils de mener convenablement ses activités politiques au Sénégal.

Seulement, du coté de l’Apr, c’est un autre langage qui est tenu. «Après la défaite cinglante aux législatives qui l’a plongé dans une longue léthargie, le Secrétaire général du Pds, Abdoulaye Wade tente de se rappeler au souvenir des Sénégalais de fort mauvaise manière. Le montage grossier, la manipulation et l’intimidation, tout y passe pour rebondir avec l’obsession maladive d’imposer au peuple sénégalais son fils», lit-on dans le communiqué du parti présidentiel.

Seydou Guèye de poursuivre : «Tous les moyens sont bons : de la contre-vérité aux tentatives de déstabilisation. Revanchard et adeptes de l’intoxication, Me Wade et sa clique minuscule tapie au sein de la direction du PDS n’ont toujours pas compris que leur haine tenace et leur acharnement ignoble contre le Président Macky Sall n’inspirent que mépris à ce dernier et à l’Alliance pour la République. Le communiqué de Me Abdoulaye Wade du 26 mai 2018, rendu public hier ce 28 mai en dit long sur les procédés mensongers, dignes des officines mafieuses de fabrication de fausses nouvelles à des fins de honteuse manipulation».

A l’en croire, il n’a jamais été question d’une quelconque saisie du domicile de Me Wade. Car, révèle-t-il, le huissier s’est rendu chez Wade-père uniquement parce que c’est la dernière adresse connue de Karim Wade.

«La justice sénégalaise, encore moins le Président Macky Sall, n’ont jamais « ordonné » la saisie d’aucun bien de Me Abdoulaye Wade, ni sa maison du Point E, ni un quelconque immeuble. La procédure d’enrichissement illicite concerne son fils qui a été condamné à six ans avant d’être gracié par le Président Macky Sall. Toutefois, il reste sous le coup de la condamnation à payer 138 milliards de CFA. Si un huissier s’est rendu chez les Wade, c’est  uniquement parce que c’était la dernière adresse de M. Karim Wade. Aussi, parler de saisie d’une maison relève d’une contre-vérité manifeste pour abuser une opinion pourtant avertie », soutient M. Guèye par ailleurs porte-parole du Gouvernement.

Pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here