Accueil ETATS-UNIE Déclaration de MNHRUS relative aux récentes sorties du président de la Fondation...

Déclaration de MNHRUS relative aux récentes sorties du président de la Fondation Sahel aux USA

591
0
PARTAGER
mnhrus

Déclaration de MNHRUS relative aux récentes sorties du président de la Fondation Sahel aux USA

Le président de la Fondation Sahel Brahim Ramdane actuellement en visite aux USA a déclaré lors de sa rencontre avec certaines autorités du département d’état américain son souhait de voir la Mauritanie réintégrer la liste des pays bénéficiaires de l’AGOA (African Growth Opportunity Act) dont elle a été exclue en Janvier 2019. 

Cette décision a été prise par la Maison Blanche à la suite d’énormes pressions d’un vaste réseau d’organisations de défense des droits de l’homme sur les élus des deux chambres du congrès qui ont fini par convaincre le président Donald Trump à passer à l’acte.

La raison évoquée dans la déclaration de l’exécutif américain était que la Mauritanie faisait peu d’efforts pour éradiquer l’esclavage héréditaire. Rappelons également qu’en 2017 un groupe de parlementaires américains avaient sommé la directrice du FMI d’annuler une ligne de crédit accordée au gouvernement Mauritanien pour les mêmes raisons.

Mauritanian Network for Human Rights in US (MNHRUS) condamne fermement cette démarche entreprise par le président de la Fondation Sahel et ses collaborateurs visant à saper le moral des victimes de l’esclavage, du racisme d’état, de l’exclusion arbitraire en Mauritanie.

MNHRUS salue toute initiative ayant pour objectif de contraindre les autorités mauritaniennes à mettre fin à l’injustice et réitère son engagement aux côtés des victimes droits.

MNHRUS invite toute les organisations de défense des droits de l’homme où qu’elles se trouvent à œuvrer dans le sens de promouvoir la justice et à se dresser contre toute démarche qui s’inscrit dans la logique de pérenniser l’impunité en Mauritanie.

Mauritanian Network for Human Rights in US (MNHRUS)

La Communication

10/08/2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here