Accueil SENEGAL Décès d’Al Amine – Serigne Abdou Lahat Mbacké : “Le Sénégal a...

Décès d’Al Amine – Serigne Abdou Lahat Mbacké : “Le Sénégal a perdu un régulateur social”

122
0
PARTAGER

“Le Sénégal vient de perdre un homme multidimensionnel, un grand soufi accompli qui a consacré sa vie à porter haut l’étendard de l’Islam. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine était un très grand rassembleur, et surtout le trait d’union entre les différentes familles religieuses du Sénégal. Il était très lié à Touba et ses relations avec les khalifes successifs de la communauté mouride sont légendaires.”

Ces par ses mots forts que Serigne Cheikh Abdou Lahat Mbacké Gaïndé Fatma a accueilli la dispartition, ce vendredi, de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, le défunt khalife des Tidjanes.
“Al Amine a joué un grand rôle dans la consolidation et l’unification de la Oumah islamique, a-t-il martelé.

Il a toujours été ce régulateur social vers qui se tournaient toujours aussi bien les hommes politiques que les syndicalistes. Riche de son expérience pour avoir vécu auprès de son père, il était la mémoire vivante de l’histoire du Sénégal. Et c’est cette expérience qui lui permettait de régler tous les problèmes qu’on lui soumettait.”Gaïndé Fatma de poursuivre : “Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine est d’une immense générosité et qui prenait ses responsabilités à chaque fois que la situation l’exigeait. L’homme était extrêmement attaché aux valeurs et aux préceptes légués par nos anciens. Le gardien du temple s’en est allé, un grand serviteur de la Tarikha Tidjania. Il a été le porte-parole de Serigne Abdou Aziz Sy, il a servi avec un égal bonheur Serigne Cheikh Tijane Sy, jusqu’à ce qu’il devienne lui-même le khalife général des Tijanes.”
Et d’ajouter : “Ce n’est pas seulement la communauté Tijane qui a perdu cet homme, mais plutôt toute la Oumah Islamique.

Nous présentons nos condoléances les plus attristées au monde musulman. Perpétuer la mémoire d’une telle figure est un devoir pour nous tous, et la meilleure façon de le faire c’est de marcher sur ses pas pour porter encore plus haut l’étendard de l’Islam.”

Abdou Diawara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here