Accueil Afrique « Covid Organics » : le nouveau remède malgache contre le coronavirus

« Covid Organics » : le nouveau remède malgache contre le coronavirus

786
0
PARTAGER

Le « Covid Organics » a été présenté officiellement hier. La nouvelle a été saluée sur les réseaux sociaux où on l’a considérée comme un véritable exploit de la recherche scientifique malgache. Cela n’empêche cependant pas certains citoyens de rester prudents. Ces derniers refusent de participer à l’autosatisfaction officielle et essayent de garder la tête froide. On le voit aux réticences manifestées par des internautes qui ne prennent pas pour argent comptant les déclarations officielles, et veulent vraiment être rassurés sur l’efficacité du produit. La solution « Covid Organics » est administrée à nos malades dit-on, et a réussi à guérir un certain nombre d’entre eux. D’autres sont en cours de traitement. Des essais cliniques sont en cours dans des laboratoires étrangers.

Le président de la République et les scientifiques de l’Institut malgache de recherches appliquées n’ont aucun doute sur l’efficacité du « Covid Organics ». Le remède est déjà produit en grande quantité et il est prêt à être administré à tous ceux qui sont atteints de la covid-19. L’annonce faite par le chef de l’État, il y a une dizaine de jours, de la découverte malgache avait fait grand bruit, mais avait aussi suscité certains commentaires moqueurs à l’étranger. Mais loin de décourager nos scientifiques, ces remarques les ont laissées de marbre. Le projet a donc été mené jusqu’au bout et le « Covid Organics » est donc maintenant produit et déjà utilisé pour soigner les malades du coronavirus. Néanmoins, pour que la communauté scientifique internationale l’avalise, il faut des essais cliniques menés dans des laboratoires étrangers. Cela est en cours. Pour le moment, le remède va être utilisé à Madagascar. Les Malgaches peuvent donc en être légitimement fiers. Cela n’empêche cependant pas les interrogations légitimes de certains citoyens sur son utilisation. Le chef de l’État a dit qu’il serait administré aux élèves qui reprendront bientôt les cours. Cela a suscité l’inquiétude de parents ne comprenant pas son utilité. La communauté scientifique a réalisé un véritable exploit, mais c’est à elle d’apporter tous les éclaircissements nécessaires pour rassurer les citoyens.

Patrice RABE midi-madagasikara.mg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here