Accueil MONDE Coronavirus: l’Europe passe le cap des 500 morts, 25 en France

Coronavirus: l’Europe passe le cap des 500 morts, 25 en France

1107
0
PARTAGER
coronavirus en europe

La France commence sa semaine avec des mesures musclées contre le coronavirus: tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont interdits et les écoles des zones les plus touchées sont fermées. Les rencontres sportives se joueront à huis clos ou avec 1.000 spectateurs jusqu’au 15 avril en France.

Deuxième pays le plus affecté en Europe, après l’Italie, la France compte 1.126 personnes contaminées depuis fin janvier et 19 morts, tous âgés de plus de 60 ans et/ou atteints d’autres pathologies qui les fragilisaient. A l’issue d’un Conseil de Défense à l’Elysée, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures à la fois pour limiter l’impact de l’épidémie, tout en soutenant l’économie du pays. Les autorités se préparent à un passage au stade 3 de l’épidémie.

Le ministre de la Culture Franck Riester a été contaminé par le nouveau coronavirus, a indiqué lundi son cabinet à l’AFP, soulignant qu’il était “en forme” et à son domicile parisien.

“Le ministre a été testé positivement aujourd’hui” après avoir manifesté des “symptômes”, a précisé le cabinet, notant que Franck Riester avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l’Assemblée nationale où plusieurs cas ont été confirmés.

L’Europe a passé lundi le cap des 500 décès liés au coronavirus, avec 97 nouveaux morts en Italie, selon un décompte de l’AFP.

Pays d’Europe le plus touché par le nouveau coronavirus, l’Italie a enregistré en 24 heures 97 décès, ce qui porte à 463 le nombre total de morts depuis le début de l’épidémie dans ce pays, selon un bilan officiel publié lundi par les autorités italiennes.  Au total, l’Italie, pays européen le plus touché à ce stade par l’épidémie, enregistre désormais 9.172 cas confirmés de contamination, contre 7.375 la veille. Devant l’ampleur de l’épidémie, Le gouvernement italien a étendu par décret ce lundi soir à tout le pays les mesures déjà prises dans certaines régions pour lutter contre le coronavirus. Lors d’une conférence de presse, le président du Conseil italien Giuseppe Conte a ordonné d'”éviter les déplacements dans toute l’Italie”, et a interdit tout rassemblement ou manifestation à partir de mardi matin.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti lundi que “la menace d’une pandémie” du nouveau coronavirus, qui a contaminé plus de 110.000 personnes dans le monde, est “devenue très réelle”.

“Maintenant que le coronavirus a pris pied dans de nombreux pays, la menace d’une pandémie est devenue très réelle. Mais ce serait la première pandémie de l’histoire qui pourrait être contrôlée”, a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève.

challenges

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here