Accueil MAURITANIE Communiqué relatif au décès de son excellence Mr. Diawara Gagny

Communiqué relatif au décès de son excellence Mr. Diawara Gagny

521
0
PARTAGER
Communiqué relatif au décès de son excellence Mr. Diawara Gagny

Le 10 décembre 2020, Mr Diawara Gagny s’est éteint à Nouakchott. Ce fut un homme au cœur extraordinaire, généreux et grand par l’esprit.

A cette occasion, je souhaite partager quelques anecdotes positives à son égard car nos chemins se sont croisés à deux reprises : l’une pendant ma vie d’écolier ensuite durant ma vie professionnelle.

D’abord, il fut mon instituteur à l’école primaire de Tékane entre 1958 et 1960. C’est avec lui que j’ai appris l’alphabet et les syllabes en français.
Ensuite, en septembre 1979, j’ai été affecté à l’ambassade de Mauritanie au Zaïre (RDC) comme conseiller. Nous nous sommes retrouvés à Kinshassa (capitale du Zaïre), lui ambassadeur et moi son collaborateur. Sa simplicité voire son humilité vous place dans un contexte où les rapports hiérarchiques disparaissent.

En octobre 1979, Mr Diawara Gagny a présenté ses lettres de créances au feu Mobutu. J’ai assisté à cette cérémonie où Mobutu, debout avec sa canne, nous a reçus sous une hutte placée dans un grand terrain et surplombée par des longs arbres. Au cours des échanges entre Diawara Gagny et Mobutu, ce dernier nous dit: « vos boubous sont très beaux et me rappellent Moctar Ould Daddah, mon ami».

Au retour à l’ambassade, Mr Diawara Gagny prend la décision d’acheter du tissu basin à Nouakchott et de l’offrir au chef de l’Etat Mobutu. A cet effet, ce cadeau constitué de tissu a été adressé à son destinataire.

En juin 1980, j’ai été rappelé au ministère des affaires étrangères de mon pays. Le rappel d’un diplomate est toujours considéré comme une sanction puisque les conditions de vie à l’extérieur et à l’intérieur sont différentes. Mr Diawara Gagny s’est opposé à ce rappel et a sollcité mon maintien auprès de lui.
Le ministre de tutelle de l’époque Mr Mohamed OULD ZAMEL a rejeté cette demande. J’ai quitté cette ambassade avec regret car je m’entendais très bien avec son excellence Mr Diawara Gagny.

L’entente entre un chef de mission diplomatique et ses collaborateurs n’est pas toujours évidente. Suite à son décès, je présente mes condoléances les plus attristées à la famille restreinte et élargie.

Que son âme repose en paix

Inna Lilahi We inna ilaihi rajioune

Mohamed Yahya OULD CIRE
Ex-consul général de Mauritanie

LIRE AUSSI: La CVE rend Hommage à Gagny Boudallah Diawara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here