Accueil MAURITANIE Classement de la liberté de la presse : la Mauritanie perd...

Classement de la liberté de la presse : la Mauritanie perd 22 points dans le classement annuel de RSF

249
0
PARTAGER

Depuis l’année  dernière la Mauritanie ne cesse de reculer  dans le classement de la liberté de la presse, fourni annuellement par l’institution Reporters Sans Frontières( RSF).

En effet, selon  le rapport annuel  de l’ONG,  Reporters Sans Frontières (RSF) publié jeudi, 18 avril ,  la Mauritanie  bascule  entre 72éme et 94éme rang dans les rapports respectifs de l’année 2018 et 2019 en matière de liberté de la presse .

Avec cette position, la Mauritanie perd 22 points encore  par rapport à l’année dernière,  et même sa  première place au Maghreb après  l’avoir occupée pendant  7  années  consécutives dans les pays  Arabes.

A présent   elle  perd la couronne, en  occupant  le second rang derrière la Tunisie, et la 94ème place à l’échelle  mondiale toujours derrière la Tunisie 72ème.

Elle est  cependant éclipsée par la Tunisie, qui occupe  désormais la première place, en tête des pays arabes.

Cette dégringolade peut être expliquée par de nombreux faits  relatifs à des mesures prises à l’encontre des journalistes ou des blogueurs.

A l’occurrence, le cas  de  Mohamed Cheikh Ould Mohamed Mkaïtir, resté en prison depuis 6 ans, dans des conditions mystérieuses.

A cela s’ajoutent « l’arrestation et la détention, sans mobile juridique clair de blogueurs mauritaniens. » souligne l’ONG.

Le rapport précise  également que le gouvernement mauritanien  est  généralement hostile  aux journalistes qui désirent faire des investigations sur des phénomènes sociétaux notamment l’esclavage, qui est un sujet tabou dans ce pays.

A souligner que RSF est une organisation non gouvernementale (ONG) indépendante qui milite en faveur de la liberté d’expression, depuis 34 ans (1985/2019).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here