Accueil MAURITANIE Campagne CVE : un périple qui sent bon l’engouement

Campagne CVE : un périple qui sent bon l’engouement

227
0
PARTAGER
bocar oumar ba

Comme cela s’annonçait déjà lors du meeting d’investiture du candidat Kane Hamidou Baba, la précampagne de la Coalition Vivre Ensemble qui a débuté par la vallée (Brakna, Gorgol et Guidimakha) a suscité beaucoup d’engouement. Partout où la délégation de la CVE est passée, l’accueil réservé fut à la hauteur de l’espoir soulevé par cette candidature.

Les étapes des villages de la vallée, tout comme les meetings des grandes villes ont fait la démonstration, par la mobilisation des populations, que la nouvelle offre politique portée par la Coalition était fortement attendue. De Boghé à Sélibaby, en passant par Bababé, Kaëdi, Djeol et  Maghama, pour ne citer que ces villes, on eut dit que les populations se sont passées le mot pour un accueil à chaque fois plus éloquent. Le candidat et les membres de la délégation qui ont eu à intervenir surent se hisser à la hauteur des enjeux.

A côté de la verve et des envolées lyriques de N’DiAYE Seydou Amadou et de Gelongal BA, de Samba Thiam, Diop Amadou Tijan etc….le discours apaisant et programmatique du président KANE Hamidou Baba est apparu aux populations visitées comme étant le seul à pouvoir prendre en charge de façon réaliste leurs préoccupations. 

Le candidat de la Coalition Vivre Ensemble a su dans chaque localité, démontrer sa capacité à articuler les grandes questions nationales aux préoccupations locales, laissant ainsi à l’auditoire entrevoir à quel point cette coalition était prête pour la gouvernance du bateau Mauritanie.

Entre les propositions pour la résolution de la question nationale via les assises nationales, la proposition de réserver 15% de chaque périmètre agricole aménagé aux femmes, la lutte contre l’immigration clandestine par une réelle offre de perspective à la jeunesse, la collecte et la distribution de la zakat par l’état pour ne citer que celles-ci, c’est une batterie de mesures qui a été à chaque fois déclinée par le candidat.

Cette précampagne aura permis par ailleurs de mesurer les attentes placées dans la Coalition et son candidat et de répondre à l’impatience des populations à voir enfin le candidat de la nouvelle dynamique unitaire de l’opposition. Elle a aussi été l’occasion pour le candidat du « vivre ensemble » de prendre le pouls de la Mauritanie des profondeurs tout en mesurant l’immensité de la tâche qui attend le futur président de la République.

Bocar Oumar BA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here