Accueil SENEGAL Bouillons ou poisons? Des épices à l’origine de nos maladies

Bouillons ou poisons? Des épices à l’origine de nos maladies

81
0
PARTAGER

Au Sénégal, tout les deux repas sur trois, les femmes utilisent les bouillons culinaire pour augmenter le goût de leurs Plats. Sans savoir que ces bouillons contiennent des glutamates qui sont à l’origine de beaucoup maladies dangereuses parmi elles : les AVC.

Les bouillons dans leurs ensembles sont considérés comme nocifs pour la santé, d’après les spécialistes en la matière. Malheureusement, les femmes l’utilisent à bon escient pour la saveur qu’elles obtiennent dans leurs Plats, au détriment de leurs santés, de Celui de leurs maris, bref de toute la famille.

Selon une analyse, il aurait une forte contamination microbienne due aux biotoxines et aux polluants chimiques est retrouvée régulièrement dans nos repas.
Ces intoxications qu’on retrouve pratiquement dans les bouillons sont à l’origine de plusieurs maladies tueuse comme les maladies cardiovasculaires, les insuffisances rénale les AVC les cancer entre autres.

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), les infections gastro-intestinales dues aux bactéries, virus et parasites présents dans les aliments occasionnent chaque année la mort de plus 400000 personnes dans le monde. L OMS estime également que des millions de personnes tombent malades chaque année après avoir consommé des aliments contaminés.

Les enfants de Zéro à cinq ans sont beaucoup plus exposés au danger, car ils supportent 40% de la charge de morbidité imputable au maladies d’origines alimentaire. Le constat montre que les maladies liées aux diarrhéiques sont beaucoup plus fréquents, et résultant de la consommation d’aliments contaminés. Elles atteignent plus 500 millions de personnes par an, entrain aussi la mort de 200000 personnes par an.

De ce fait, au Sénégal on ne mange pas le plus souvent des aliments sein, parceque ces aliments sont composés d’agents pathogènes et polluants.

Ces bouillons sont souvent utilisée pour castré les animaux. D’après certains médecins traditionnelles, le glutamate dont contient le bouillon bloque la circulation sanguine et rend sexuellement impuissant.
Conscient, d’un tél danger sur l’organisme humain, celà n’empêche à aucun moment que les bouillons sont de plus en plus utilisés dans les marmites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here