Accueil MAURITANIE Boghé : Don aux sinistrés des intempéries de Septembre 2017

Boghé : Don aux sinistrés des intempéries de Septembre 2017

239
0
PARTAGER
Digital image

Le calame- Depuis la violente tempête qui s’est abattue sur plusieurs localités de la commune de Boghé, au début du mois de Septembre, les initiatives d’aide aux sinistrés ne cessent de se multiplier. C’est sur cette lancée que s’est inscrite l’Association des femmes halaybe vivant en France qui vient d’accorder d’importants lots d’habits : draps, robes, pagnes, foulards, caftans, pull-overs, paires de chaussures… Ce n’est, nous a-t-on fait savoir, que le premier d’une série qui devrait voir dotés tous les nombreux sites sinistrés. Il a été attribué aux villages de Mballaji, Douboungué et Dioullom.

Les cérémonies de remise de dons ont été organisées successivement, dans l’après-midi du samedi 20 Janvier 2018, sous la supervision des chefs de villages de ces trois localités, en présence de notables, imams, représentants des groupements féminins et des associations de jeunes.

Tour à tour, les chefs de Mballadji, Doboungué et Dioullom, respectivement Abdallahi ould Khouna, Bocar Abdoulaye Wagne et Mamadou Kalidou Wane, ont pris la parole pour magnifier « ce geste hautement symbolique qui illustre parfaitement l’attachement de nos émigrés à leur terroir, en dépit de leur éloignement et des difficultés qu’ils rencontrent dans leurs pays d’accueil, une générosité qui contribuera à atténuer les souffrances des sinistrés».

Ils ont demandé, aux émissaires de l’association bienfaitrice, Aldiouma Abou Ndiaye et Abdoulaye Alassane, de lui transmettre leurs sincères remerciements et leur profonde gratitude, pour cette contribution qui vient s’ajouter à la longue liste de donateurs.

C’est en effet dès l’annonce du sinistre du 5 Septembre 2017 que l’Etat, par le biais de ses démembrements, les ONG nationales et internationales, les associations du terroir, les institutions bancaires et de nombreuses initiatives individuelles se sont spontanément mobilisés, pour venir en aide aux rescapés de l’intempérie qui a coûté la vie à une douzaine de personnes, en a blessé plusieurs autres et causé d’importants dégâts matériels.

Fondée le 2 Mars 2002, l’association des femmes Halaybés de France regroupe soixante- douze femmes. Elle a pour but primordial d’aider les femmes à subvenir à leurs besoins. Elle intervient dans plusieurs volets, notamment l’octroi de micro-crédits à ses membres, pour les aider à fonder des AGR ; l’appui aux personnes malades, endeuillées ou sinistrées et des actions de solidarité, dans les cérémonies de mariage et de baptême. Hautement symbolique et cependant très concrète, sa présente action mérite d’être saluée et encouragée car elle traduit l’intérêt accordé, par notre diaspora, au bercail, en dépit des conditions, souvent difficiles, vécues dans les pays d’accueil.

Brahim ould Ely Salem avec D.A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here