Accueil MAURITANIE Biram Dah Abeid : Nos engagements pour la Diaspora

Biram Dah Abeid : Nos engagements pour la Diaspora

783
0
PARTAGER
Biram Dah Abeid

Chers concitoyennes et concitoyens établis à l’étranger, ma conviction, chevillé au corps, est que votre potentiel sur les différents domaines de la vie sociale, économique, politique est culturelle n’est pas exploité à sa juste valeur.

Je constate malheureusement que les autorités mauritaniennes ont mis les braves concitoyens que vous êtes dans des situations administratives et juridiques déplorables. L’absence d’une politique incitative claire, proactive a des conséquences sans précédent sur vos vies emplies de bravoures.

Les Mauritaniennes et Mauritaniens établis au sein de la diaspora sont nos véritables ambassadeurs, nous leur devons respect, protection et une attention bienveillante.

La diaspora est caractérisée par un dynamisme notoire, une productivité, un sens aigu de l’innovation mais également par des liens humains et économiques et sociaux au service de la communauté.

C’est dans ce sens que je me suis engagé lors de la présidentielle du 22 juin 2019 à porter vos revendications sur la place publique. De la question de la double nationalité, en passant par des services consulaires de proximité, sans oublier la promotion de l’investissement de la diaspora, je vous expose ici les priorités qui vous préoccupent.

L’accès automatique à la double nationalité est un impératif juridique qu’il faut adopter rapidement. Cette reconnaissance doit se faire de façon automatique.

Notre engagement était par ailleurs de mettre en place un solide réseau de services consulaires de proximité qui s’occupera de l’état civil dans son ensemble.

Je porte le projet de création d’un centre de production, dit de proximité, des passeports et cartes d’identité.

La nationalité mauritanienne se transmettra directement par filiation. Il suffit qu’un des parents soit de nationalité mauritanienne afin que ses enfants en disposent de façon automatique même si l’autre parent est de nationalité étrangère.

Afin que l’argent de la diaspora et sa force productive servent  au développement nous proposons la création d’une banque de la diaspora qui financera le développement local en garantissant des prêts attractifs avec un taux incitatif.

– Promouvoir l’investissement agricole

– Promouvoir l’investissement immobilier

– Promouvoir l’investissement dans les équipements touristiques

– Faciliter le transfert d’argent de la diaspora

– Mettre en place une politique incitative d’investissement dans les différents secteurs de l’économie.

Les besoins de la diaspora touchant l’ensemble des secteurs de la vie,

 je partage avec vous ici nos engagements relatifs à l’implication de la diaspora :

 .Renforcer la qualité d’accueil dans les services consulaires et diplomatiques

. Renforcement le service de l’état civil dans les représentations diplomatiques

. Assurer via la compagnie nationale de transport aérien des rotations hebdomadaire avec des billets moins chers et plus attractifs

. Faire de l’immigré un acteur de développement

. Promouvoir l’épargne des immigrés au service du développement du pays

. Création d’une banque de la diaspora

. Faciliter l’accès à la propriété́

. Avoir un conseil consultatif des Mauritaniens de l’étranger

. Élire le député́ via la diaspora : élection directe

. Création d’un secrétariat d’état du Mauritanien de l’étranger : pour faciliter le retour et la création d’entreprises

. Mettre en place un fonds de solidarité en parallèle des bourses d’études pour l’ensemble des étudiants.

. Baisser les taxes pour les immigrés : faire entrer une voiture, etc……

. Mettre fin aux tracasseries administratives

. Faire sauter la limite d’âge pour l’accès à la fonction publique afin de profiter de l’expertise de nos ressortissants de l’étranger.

. Signer des accords bilatéraux de transferts des points de retraites à la caisse nationale de sécurité sociale de Mauritanie

. Appui à la mise en place d’accords de coopération bilatérale pour protéger, sécuriser les mauritaniens résidents à l’étranger.

BIRAM DAH ABEID


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here