Accueil Economie Baisse du coût du loyer au Sénégal : la loi est contournée...

Baisse du coût du loyer au Sénégal : la loi est contournée pas violée

69
0
PARTAGER
baisse de loyer au senegal

La loi portant baisse du coût loyer promulguée depuis 2014 par le Président Macky Sall est aujourd’hui largement contournée par les prometteurs immobiliers locaux. Une situation qui n’est pas à augmenter le pouvoir d’achat des ménages. Dans un contexte de conjoncture, la révision de cette disposition à  la surface corrigée serait bénéfique pour les locataires.

Lorsque la loi portant baisse du coût du loyer a été adoptée le 15 janvier 2014 à l’unanimité par les parlementaires, le gouvernement espérait que cette disposition sur la baisse des loyers permettrait d’améliorer le pouvoir d’achat des Sénégalais.

À l’époque à en croire l’AFP, lors des débats à l’Assemblée nationale, le ministre du Commerce, de l’Entreprenariat et du Secteur informel, Alioune Sarr, avait évalué à environ 122 milliards de FCFA (près de 186 millions d’euros) le montant des sommes qui seront épargnées grâce aux baisses sur les prix des loyers.

Tout en précisant que la loi concerne la “baisse des loyers n’ayant pas été calculés suivant la surface corrigée”.

Elle fixait une baisse « de 29 % pour les loyers inférieurs à 150.000 FCFA (229 euros), 14 % pour ceux compris entre 150.000 FCFA et 500.000 FCFA (229 et 762 euros), et 4 % pour ceux dépassant 500.000 FCFA. »

Quatre ans se sont passées, et aujourd’hui si cette loi n’est pas violée il faut tout même souligner qu’elle est largement contournée.

En effet les prometteurs immobiliers locaux prétextent régulièrement de réfectionner leurs bâtiments pour vider les locataires, et éventuellement rehausser le prix du loyer.

Dans une étude réalisée par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) « Dakar et ses banlieues concentrent près de 20 % des quelque 13 millions d’habitants du Sénégal, et  51,6 % des ménages sont des locataires”. “Le département de Dakar affiche les loyers les plus chers” au Sénégal, et le coût du loyer moyen y a connu “une hausse soutenue” de 2000 à 2009.

Durant la même période, l’augmentation moyenne du loyer a été de 38,6 %, indique cette étude datant de décembre 2012, selon laquelle les locataires souhaitaient “une baisse du loyer de près de 35 %”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here