Accueil SENEGAL Affaire Cheikh Tidiane Gadio : les dessous de l’abandon des poursuites

Affaire Cheikh Tidiane Gadio : les dessous de l’abandon des poursuites

561
0
PARTAGER
Cheikh Tidiane Gadio

Accusé de corruption et de blanchiment d’argent présumés, Cheikh Tidiane Gadio a été blanchi par la justice américaine. Mais, Selon «Les Echos », il a bénéficié de cette après qu’il ait accepté de témoigner contre son ex-coaccusé, l’homme d’affaires chinois Patrick Ho.

Les procureurs fédéraux ont déclaré libre l’ancien ministre des Affaires étrangères sénégalais, Cheikh Tidiane Gadio dans l’affaire de corruption, sans aucune explication à cette décision. Mais, selon le journal américain New York Time et repris par «Les Echos», les renonciations de ce type s’accompagnent souvent d’accords visant à ne pas engager de poursuites en échange de témoignages. Donc, affirme le quotidien, Gadio va témoigner contre ancien collaborateur, Ho.

Gadio a été arrêté le 17 novembre 2017 à New York. Il était assigné à résidence pour corruption, blanchiment d’argent, évasion et fraude fiscale. Il était soupçonné d’avoir perçu une commission de Patrick Ho qu’il aurait mis en rapport avec le Président tchadien, Idriss Deby, en vue de garantir les droits pétroliers de la société chinoise au Tchad, en échange de pots-de-vin à hauteur de 400 000 dollars.

pressafrik

Lire Aussi: Dr Cheikh Tidiane Gadio complètement blanchi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here