Accueil MONDE Abou Bakr Al Baghdadi, chef de DAECH, déclaré mort il y a...

Abou Bakr Al Baghdadi, chef de DAECH, déclaré mort il y a 5ans, réapparaît

144
0
PARTAGER

Abou Bakr Al Baghdadi, dont sa mort a été officialisé depuis 2014, a fait irruption dans une vidéo de 18 minutes diffusée par “AL FURQAN” média officiel de l’Etat islamique (EI) montrant les images de ce redoutable homme fort du chef terroriste. L’assaut final des forces démocratiques syrienne sur le village de Baghouz Quartier Général de l’Etat Islamique, beaucoup de jihadistes auraient trouvé la mort, Mais Al Baghdadi a donc échappé aux frappes. 

Après donc Oussama Ben Laden, C’est  Abou Bakr Al Baghdadi qui est le premier ennemi juré des Anti terroristes. Pour chasser ou capturer cet homme, ainsi que ces frères d’idéologie comme Ibrahim Awad Ibrahim vivement recherché, les États unis avaient promis d’offrir une somme de 25 millions de dollars tandis que la Russie tente de le delocaliser tout comme les irakiens sans oublier les forces démocratiques syrienne et la coalition internationale contre le DAECH. Il devient  désormais l’homme le plus recherché de l’univers. 

Le chef d’AECH « ressuscité » revient tout juste à dire que DAECH elle même dont sa chute est annoncé suite à la mort non avéré de Abou Bakr Baghdadi va aussi réprendre ses activités. Cette soudaine réapparition du chef radical vient de remettre en cause la guerre de la Syrie. 

L’homme âgé de 47 ans, né en Irak s’est autoproclamé “calif Ibrahim” en 2014. La même année, il déclare Moussoul capitale du territoire, conquis par le groupe État Islamique, et y effectue sa seule apparition jusqu’à présent. Abou Bakr Al Baghdadi qui serai donc en vie, suite à cette vidéo de 18 minutes, a été donnée pour mort notamment par la Russie, qui affirmait en 2017 l’avoir probablement tué dans une attaque aérienne près de Raqqa. Une thèse réfuté en 2018, Irak affirme que Al Baghdadi se trouve en Syrie près de sa frontière et se soigne dans un hôpital. Puis un haut responsable américain y va de sa propre hypothèse, soutenant qu’Al Baghdadi serait en vie, à l’est de Syrie, dans la vallée de l’Euphrate. 

Mort ou pas, aujourd’hui il est difficile de savoir si Abou Bakr est toujours en vie ou s’il communique avec ses combattants, en tout état de cause, le groupe État islamique semble être à mesure de survivre à son chef. Et personne ne peut nier la présence des combattants de DAECH dans le monde si l’on sait qu’ils se sont dispersés hors des frontières du territoire Syrien, à cheval la Syrie et l’Itak. Certains d’entre eux sont présents en Afghanistan, en Libye, au Yémen et en Égypte. Et des tentatives d’implantation au Mali n’ont pas certes était couronné de succès mais les intentions sont réelles. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here