Accueil IMMIGRATION 700 Sénégalais en situation carcéral à l’étranger

700 Sénégalais en situation carcéral à l’étranger

618
0
PARTAGER
sory kaba

Le directeur des Sénégalais de l’extérieur Sory Kaba s’est confié au quotidien l’observateur. Il est revenu largement sur l’amplification dramatique des Sénégalais de la diaspora incarcéré en Europe.

Selon donc Sory Kaba, les dernières informations auraient relevé des statistiques en juin 2018 affirmant que la population carcéral des Sénégalais de l’extérieur remonte à 700 personnes. La cartographie a montré que c’est en Italie qu’il a plus de Sénégalais suivie de la Mauritanie. Pour des conditions diverses certains Sénégalais qui maille avec la justice à l’étranger, préférent ne pas se signaler à la représentation diplômatique s’en désole le directeur des Sénégalais de l’extérieur. Pour y remédier, d’après Sory Kaba, l’Etat du Sénégal à travers des programmes va débourser une somme environ 16 millions d’euros avec l’appui des partenaires au développement et qui est basé sur trois aspects. À savoir, l’assistance au retour, et à la réintégration des prisonniers Sénégalais à l’étranger.

Mr Kaba, a également relevé qu’un fichier est est établi pour les suivre économiquement, pour les intégrer dans la société, en mettant à contribution les collectivités territoriales et des partenaires qui interviennent dans ce territoire. Pour rappel, ces dernières années la communauté Sénégalaise vivante à l’extérieur vie des moments terribles. Si certains des citoyens Sénégalais subissent de mauvais sort, d’autres par contre en commettent pire.

L’histoire de OUSEYNOU SY avait fait le tour du monde, ce dernier avait brûlé un bus à bord duquel se trouvait des collégiens. Sans oublier Lala CAMARA froidement abatu par deux hommes Sénégalais. Force est de reconnaître que la question de migration est une question qui préoccupe, malgré ses effets positifs.

Parmi ces 700 personnes vivantes dans des prisons étrangères, le plus grand nombre se retrouve en Italie. Sans doute cela s’explique par une forte migration des africains via la mer méditerranée, donc arrivée clandestinement sur le sol italien, aura de forte sans à séjourner dans les prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here