Home MAURITANIE PLUS DE 80% DES PARTIS POLITIQUES MENACÉS DE DISSOLUTION PAR LA «...

PLUS DE 80% DES PARTIS POLITIQUES MENACÉS DE DISSOLUTION PAR LA « FORCE DE LA LOI »

11
0
SHARE

Des dizaines de partis politiques en Mauritanie font face au spectre d’une dissolution  par la  » force de loi ». conformément à la loi n°201 024 du 28 fevrier 2012, modifiant certaines dispositions de l’ordonnance n° 91-24 du 25 juillet 1991, modifiée, relative aux partis politiques qui stipule:

Tout parti politique qui présente des candidats à deux élections municipales générales et qui obtient moins de 1 % des suffrages exprimés à chacune de ces consultations ou qui s’abstient de participer à deux élections municipales générales consécutives sera dissout de plein droit.
Cette dissolution est constatée par arrêté du ministre chargé de l’Intérieur au vu des résultats définitifs des élections municipales.(   http://primature.gov.mr/IMG/pdf/3.pdf  )
Cet amendement soumet à dissolution plus de 80 pour cent  des partis politiques eu égard aux  résultats des élections municipales de septembre prochain.Beaucoup de ces partis  n’ont jamais  participé ,dans leur son histoire,  aux compétitions électorales.

D’autres  ont participé aux élections municipales 2013 mais ceux qui ont dépassé le seuil  de 1% sont  moins de vingt partis.

Cet amendement de la loi,  fait également pression sur les partis d’opposition qui ont boycotté les élections  municipales  passées.

Le nombre de partis politiques en Mauritanie dépasse 100 partis politiques . La plupart d’entre eux n’ont pas de siège i de telephonne ue celui en possession de leurs fondateurs.

Source : http://elvetach.info/node/7972
Traduit par Adrar.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here