Accueil Politique A 18 jours du délibéré, Khalifa Sall écrit aux sénégalais !

A 18 jours du délibéré, Khalifa Sall écrit aux sénégalais !

25
0
PARTAGER

La lutte pour la libération de Khalifa Sall dépasse les frontières sénégalaises et se tient jusque chez Macron avec le grand rassemblement des partisans du maire devant le parvis de l’hôtel de Ville. Moussa Taye, conseiller politique du maire, présent durant la rencontre, a livré le message de l’édile de la capitale.

«A nos amis, parents, camarades et sympathisants de la diaspora en général et de France en particulier, je voudrai dire un grand MERCI. J’ai pu mesurer pendant ces douze mois tout l’engagement et toute la détermination dont vous avez fait montre pour la défense des principes de justice, de liberté et de démocratie.

Du fond de ma cellule, j’observe et j’entends toutes ces voix qui se battent nuit et jour, bravant tantôt le froid et la neige, tantôt la chaleur estivale pour un Sénégal meilleur. Parce que ce combat que nous portons tous est d’abord un combat pour le Sénégal. Il s’agit d’un combat citoyen qui interpelle tous les Sénégalais.

Et c’est justement pour ce Sénégal que nous voulons construire avec toutes les énergies, toutes les compétences ; c’est donc pour cette ambition que nous portons pour notre pays que le régime en place, sans doute le moins inspiré de tous depuis l’indépendance et dont l’une des marques de fabrique est la restriction des libertés individuelles et collectives, m’a privé de liberté.

Mais je voudrais vous rassurer.

Quelle que soit l’issue du procès, nous continuerons ensemble avec vous, avec tous nos compatriotes, le combat pour un Sénégal de paix, de sécurité, et de prospérité. Il n’y a pas de limite à cet objectif. J’y consacre ma vie.

Je vous renouvelle mes sentiments de profonde gratitude et d’infinie reconnaissance.
Encore une fois MERCI», dit-il dans des propos recueillis par yerimpost.

Pour rappel, le maire de Dakar est écroué depuis le 8 mars 2017 sur fond d’«escroquerie portant sur des deniers publics, détournement de deniers publics, association de malfaiteurs et blanchiment de capitaux». Le délibéré de son jugement est attendu ce 30 mars 2018.

Par senenews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here