Accueil Société La qualité de l’air à Dakar la capitale sénégalaise pousse les spécialistes...

La qualité de l’air à Dakar la capitale sénégalaise pousse les spécialistes à tirer sur la sonnette d’alarme

145
0
PARTAGER

Depuis plus d’une semaine l’indice de la qualité de l’air dans la capitale oscille entre le rouge et l’orange.

Selon les explications de Mme Aminata Mbow Diokhané, Chef du Centre de gestion de la qualité de l’air  «l’indice de la qualité de l’air est matérialisé par un groupe de 4 couleurs. Il est vert lorsque la qualité de l’air est bonne et qu’il y a peu de risques sanitaires. Il est jaune lorsque la qualité de l’air est un peu dégradée. Ce qui veut dire  à ce niveau que les personnes sensibles, les enfants, les personnes âgées et celles souffrant de maladies respiratoires peuvent commencer à être incommodés. Quand elle est orange, cela veut dire que tout le monde est concerné. Cette dégradation peut après deux jours d’exposition entrainer des maladies respiratoires. Quand la qualité de l’air est tres mauvaise, l’indice passe au rouge et c’est une alerte générale. Cela veut dire que des actions urgentes doivent être mises en oeuvre et toute la population doit être informée du danger encouru. »

Il faut déplorer que les autorités n’ont pris aucune disposition pour informer les habitants de Dakar sur les dangers qui menacent leur santé depuis plus d’une semaine pour leur permettre de prendre les mesures de prévention requises.
Il faut également déplorer qu’aucune mesure n’a été prise pour freiner la dégradation de la qualité de l’air. Il n’est pas acceptable dans une situation d’alerte de ne pas prendre des mesures d’urgence pour réduire les émissions nocives.

Puisque les autorités n’assument pas leur responsabilité engageons ensemble une initiative citoyenne de sensibilisation, chacun dans son entourage et à travers les réseaux sociaux. Il est possible de suivre l’indice sur la qualité de l’air sur le site du Centre de gestion de la qualité de l’air

Source : air-dakar.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here